homepage italiana
  homepage français
  italiano  
 

la vita di Herbert
il disc-jockey
il cantautore
il poeta
lo scrittore
l'attore
il pittore
lo scultore
l'ecologista
il pacifista
il religioso
il politico
l'amico
gli ultimi giorni

 
  français  
 

la vie de Herbert
le disc-jockey
le chansonnier
le poète
l'écrivain
l'acteur
le peintre
le sculpteur
l'écologiste
le pacifiste
le religieux
le politique
l'ami
les derniers jours

 
serenade

sérénade

 

Un clair de lune inutile

sur un désert d'automobiles

la nuit chacun dans son ile

bien à l'abri du voisin

 

Dans ces gratte-ciel qui voyagent

à corps perdu dans les nuages

combien de coeurs au chómage

vieillissent sur leur faim !

 

Moi, je veux rester gosse

Je vis comme un chien

Tant pis si mes os

me coútent du chagrin .

 

Voilà pourquoi

J'aboie toutes les nuits ma sérénade

Jenvoie mes mots d'amour en escalade

Frapper à vos silences de ciment !

Et réveiller

Les citoyens peinards dans leurs tanières

Jusqu'à ce que s'allume une lumière

Oh, une seulement !

Allez !

Réveillez nous, avanti! du courage

Sortez de vos frigos de 30 étages

Je vous attends.

 

Un clair de lune ridicule

sur un silence majuscule

ou des sommeils à pilule

vous dorent le déclin.

 

Moi, je veux rester gosse

Je vis comme un chien

Tant pis si mes os

Me coútent du chagrin.

 

Voilà pourquoi

J'aboie toute les nuits ma sérénade

J'envoie mes mots d'amour en escalade

cogner vos solitudes de ciment

Ecoutez-moi

laissez brúler vos coeurs comme des cierges

Vaut mieux crever d'amour que rester vierge

une vie durant !

 

Si !

Les dingues croyez-moi ça rend service

et toutes les nuits passées à la police

ne m'empécheront pas de recommencer

demain !

 

 

   

Update: 16 agosto 2009